Master 2020 2021
IMA
Nouvelles mesures gouvernementales - mise en oeuvre de la jauge à 50%

Dispositions suite au classement de Paris et la petite couronne en zone d’alerte maximale

Chères et chers collègues, chères étudiantes, chers étudiants,

Le premier ministre a annoncé hier, dimanche 4 octobre 2020, le passage des départements de Paris, de Seine-Saint-Denis, des Hauts-de-Seine et du Val-de-Marne en zone d’alerte maximale à la Covid-19.

Le gouvernement a pris la décision de nouvelles restrictions qui entreront en vigueur demain, mardi 6 octobre, pour une durée d’au moins quinze jours.

Nous devons les respecter pour contribuer à freiner la circulation du virus comme nous l’avons fait jusqu’ici. Grâce au respect des gestes barrière, au 1er octobre, 138 cas covid (103 étudiants et 35 agents) avaient été déclarés à Sorbonne Université depuis le 10 septembre. Le Recteur a annoncé ce matin qu’on comptabilisait 796 cas positif chez les étudiants et 144 chez les personnels pour l’ensemble des universités de la région Ile-de-France (705 000 étudiants et 52 000 personnels). Le port du masque, le lavage régulier des mains et l’absence de contacts physiques sont donc bien les meilleurs moyens de lutter contre la propagation du virus.

Le gouvernement a décidé que « pour les espaces d’enseignement, les bibliothèques et les espaces de restauration, le nombre d’étudiants accueillis est limité à 50 % de la capacité d’accueil maximale de ces espaces ».

Après une année universitaire 2019-2020 marquée pour de nombreux jeunes par des ruptures dans leurs formations, nous devons tout faire pour lutter contre un risque de décrochage de nos étudiantes et étudiants. C’est pourquoi, tant que les décisions gouvernementales nous le permettent, nous faisons le choix avec les Doyens de facultés de maintenir autant que possible des enseignements en présentiel.

En conséquence nous avons décidé de la mise en application des mesures suivantes :

- les étudiantes et étudiants de la faculté des lettres et de la faculté des sciences et ingénierie, seront accueillis par moitié sur les campus : celles et ceux dont le numéro étudiant se termine par un chiffre impair du 6 au 10 octobre ; celles et ceux dont le numéro étudiant se termine par un chiffre pair la semaine du 12 octobre. Il est donc nécessaire de se munir de sa carte étudiante ou d’une attestation portant le numéro étudiant pour entrer dans les campus.

- les étudiantes et étudiants en santé seront informés par la faculté de médecine des dispositions mises en œuvre.

Pour qu’il n’y ait pas de rupture dans les formations et pour tenir le programme, l’enregistrement ou le pdf des enseignements et les ressources pédagogiques disponibles seront adressés aux étudiantes et étudiants à distance. Je remercie chaleureusement les équipes pédagogiques et les scolarités pour les efforts qu’elles déploient pour la continuité de la formation dans les conditions compliquées que nous traversons. Les facultés, les UFR, les départements de formation communiqueront directement les modalités précises aux étudiantes et aux étudiants selon le principe évoqué ci-dessus.

Lutter contre la pandémie, c’est aussi se signaler et rester chez soi quand on est malade ou cas contact. En cas de symptômes ou de contact à risque, les étudiantes et étudiants sont invités à se déclarer auprès de leur responsable de formation qui adressera les coordonnées de l’étudiant concerné à la cellule covid par mail cellule-covid@sorbonne-universite.fr afin qu’ils puissent être contactés en retour.

Depuis le 3 octobre, les arrêts maladie transmis en DRH pour cause de COVID ou cas contact, ne seront plus soumis au retrait d’un jour de carence. Les personnels sont donc incités à joindre leur médecin traitant et en parallèle remplir une fiche "Déclaration de la Covid du personnel" disponible en ligne afin de pouvoir être recensés.

Portez-vous bien et prenez soin des autres,