Master 2012 2013
Stages de la spécialité SAR
Nouveau stage : Mise en place du protocol WebRTC dans une application mobile


Site :Bistri
Lieu :27 rue du chemin vert 75011 Paris
Encadrant : Emmanuel Venisse Bistri, CTO
Dates :01/04/2013 au 31/08/2013
Rémunération :1000€
Mots-clés : Parcours SAR autre qu’ATIAM, professionnel, Parcours SAR autre qu’ATIAM, rech./prof., Parcours SAR autre qu’ATIAM, recherche, Parcours SAR, aussi pour STL


Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /dsk/www-master/html/2012/ecrire/public/assembler.php(625) : eval()'d code on line 3
Cliquer ici pour vous authentifier


Warning: Illegal string offset 'statut' in /dsk/www-master/html/2012/ecrire/public/assembler.php(625) : eval()'d code on line 1

Warning: Illegal string offset 'id_auteur' in /dsk/www-master/html/2012/ecrire/public/assembler.php(625) : eval()'d code on line 2

Description

Bistri est une startup spécialisée dans le chat et les appels vidéo grand public sur Internet. Elle mets en place des solutions innovantes afin de permettre à nos utilisateurs de se joindre sans aucune installation. Elle utilise en priorité les standards comme le WebRTC qui est en cours d’écriture au W3C.

Bistri a rejoint le W3C en novembre 2012, et notamment le groupe de travail du WebRTC afin de participer à l’évolution de ce nouveau standard.

Bistri est en forte progression avec plus de 900000 utilisateurs à travers le monde et plus de 9000 nouveaux utilisateurs chaque jour.

Le stage se découpera en différentes étapes :

- Etude de mise en oeuvre de la technologie WebRTC au sein des applications mobiles (vision-conférence) + réalisation : cette phase permettra, en collaboration avec l’équipe des APIs bas-niveau WebRTC, d’ajouter la fonctionnalité de visio-conférence en one-to-one à l’application mobile, que ce soit entre mobile ou entre un mobile et un navigateur web.
- Ajout du support du chat avec les passerelles associées vers les autres réseau sociaux (Facebook, MSN, Google Talk, Yahoo Messenger...) : à l’issue de cette phase, deux utilisateurs pourront dialoguer par chat entre deux mobiles ou entre un mobile et un navigateur web, sur le protocol XMPP.
- Création d’un répondeur vidéo + lecture du message en cas d’absence du correspondant : à l’issue de cette phase, l’utilisateur pourra enregistrer un message à destination de ces correspondants et lorsque l’utilisateur ne répondra pas à un appel, le correspondant aura la lecture du message du répondeur.

Les développements pur WebRTC bas-niveau (écrit en C) étant assurés par une autre équipe, seule l’intégration de la technologie WebRTC dans nos applications mobiles sera à faire (avec une participation aux réfléxion des couches bas-niveau). Quel que soit l’avancement de l’écriture du draft WebRTC au niveau du W3C, nous travaillerons sur ces sujets en avance de phase, comme nous le faisons pour le web.