Retour accueil UPMCPhoto1 UPMCPhoto2 UPMC
Anneaux UPMC
Spécialité Intelligence Artificielle et Décision Thématique « Agents adaptatifs »

Ce site présentra bientôt les évolutions de nos formations pour la rentrée 2009, dont une ouverture plus marquée d'ACSI aux systèmes embarqués sur puces, et la création d'une spécialité Bioinformatique et modélisation.

Objectifs et description de la thématique « Agents adaptatifs »

Les recherches sur la vie artificielle visent à la synthèse d'artefacts présentant certaines propriétés caractéristiques des systèmes naturels en général et des êtres vivants en particulier. Ces artefacts peuvent être aussi bien des agents explorant le réseau Internet, des personnages non joueurs dans un jeu vidéo, des entités autonomes évoluant dans des écosystèmes virtuels, des animaux simulés sur ordinateur ou des robots réels. Les propriétés caractéristiques recherchées peuvent être très générales, comme lorsqu'il s'agit de donner l'illusion du vivant en attribuant à un individu isolé ou à une communauté d'agents certaines capacités désirables d'autonomie et d'adaptation. Elles peuvent être aussi très spécifiques, comme lorsqu'il s'agit de s'inspirer de la morphologie et de la physiologie du cerveau d'un rat pour mettre au point un système de navigation et de vision active pour robot autonome ou qu'il s'agit de simuler les interactions individuelles dans un modèle de dynamique de population microbienne. Les trois modules qui constituent cette thématique s'intéressent plus particulièrement à trois niveaux d'intégration différents : l'individu, la population et l'écosystème, tout en insistant sur l'intérêt de ne pas indûment dissocier ces niveaux, ni dans l'analyse d'un système naturel, ni dans la synthèse d'un système artificiel.

Le module sur les animats porte sur les senseurs, les actionneurs et les architectures de contrôle des animats. Il insiste sur les mécanismes de développement, d'apprentissage et d'évolution susceptibles de conférer à ces animaux artificiels des capacités d'adaptation particulières. Il traite également des interactions entre ces processus. Le module Systèmes Multi-Agents capitalise sur les métaphores sociologiques ou biologiques pour la conception de systèmes intelligents. Il décrit les travaux qui portent sur l'étude et la conception d'organisations d'agents artificiels autonomes, capables d'agir sur leur environnement physique et/ou social, et de communiquer pour accomplir collectivement une ou plusieurs tâches. Le module Modélisation et Simulation de Systèmes Complexes présente les principaux outils de modélisation et simulation de ces systèmes et décrit leurs applications dans des domaines tels que la microbiologie du sol, la dynamique de populations, les décisions boursières, ou la coordination spatiale adaptative de groupes d'agents.

Retour à la spécialité et aux parcours

Choisissez un des parcours ci-dessous pour voir sa description détaillée.

(ouvrir dans la même fenêtre ou dans une autre )

Parcours en M2 :

coin