Electronique pour informaticiens

 

 

 

L'unité d'enseignement « Electronique pour informaticiens » est une UE de niveau (400) relevant de la spécialité ACSI du master d'informatique. Elle possède un volume de 6 ECTS et s'étend sur 10 semaines. Elle est normalement offerte au semestre 1.

Description

L’objectif du module est de faire acquérir aux élèves du master ACSI les connaissances de bases en électronique, afin de les préparer aux cours plus spécialisés qu’ils rencontreront dans le cursus du deuxième cycle. Ce programme est conçu pour les élèves issus d’une filière d’informatique mais peut être suivi par les élèves issus de n'importe quelle filière scientifique.

Ce cours est destiné aux débutants en électronique. Aucun pre-requis n'est nécessaire.

 

Contenu indicatif par semaine

Le module est organisé en 10 sections chacune comprenant 2 heures de cours et 4 heures de TDs.

Section 1. Introduction à l'électricité. Champ électrique, introduction des éléments de base de l'électronique (capacité, résistances, sources de courant et de tension).

Section 2. Introduction aux circuits électriques. Circuits de courant continu.

Section 3. Introduction des éléments réactifs (capacités et inductances). Régime transitoire et régime établi dans les réseaux réactifs. Etude des circuits résonants. Analyse sinusoïdale (AC).

Section 4. Introduction des circuits actifs. Propriétés des semiconducteurs. Jonction P-N comme structure de base de l’électronique intégrée. Etude d’une diode P-N.

Section 5. Transistor MOS : présentation générale. Physique du transistor MOS. Modèle grand signal de Schichmann et Hodges. Comportement grand signal. Principe de l’amplification.

Section 6. Circuits non-linéaires : modélisation petit signal. Modèle petit signal d’un transistor MOS. Etude d’une source de courant commandée en tension à base d’un transistor MOS.

Section 7. Principe de la contre-réaction. Contre-réaction à gain de boucle infini. Amplificateur opérationnel.

Section 9. Analyse des circuits à amplificateur opérationnel. Quelques configurations de base.

Section 10. Structure interne d’un amplificateur opérationnel. Paire différentielle.