Master 2018 2019
Stages de la spécialité SAR
Stage DSP - Algorithmes de réverbération artificielle H/F


Lieu : 11 chemin de la Dhuy, 38240 Meylan
Encadrant : Kevin Arcas
Dates :01/02/2019 au 31/07/2019
Rémunération :3,75€ de l’heure
Mots-clés : Parcours ATIAM : Traitement du signal

Description

Fondée à Grenoble (France) en 1999, ARTURIA est une société spécialisée dans le développement de logiciels et de matériels audio. Elle s’adresse principalement aux musiciens professionnels et amateurs.

Entreprise à taille humaine en fort développement (environ 75 personnes en France, aux USA, en Angleterre et au Mexique), ARTURIA se concentre sur l’innovation et s’efforce d’intégrer les dernières avancées en matière d’informatique et d’électronique.

Les développements innovants qu’elle a menés, associés à une capacité à inventer de nouveaux usages, ont conduit ARTURIA à recevoir de nombreuses récompenses internationales.

Dans cette équipe en forte croissance, on privilégie l’efficacité, l’esthétisme et le plaisir de travailler, ensemble, pour des clients tout aussi passionnés que les collaborateurs. Alors forcément, on y communique en transparence, on fête les réussites, on partage la connaissance tout comme l’exigence.

Venez partager votre expérience et votre vision du monde musical de demain !

Activités principales du stage L’équipe DSP (traitement numérique du signal) d’Arturia recherche un stagiaire pour la définition et implémentation d’algorithmes de réverbération artificielle pour un usage musical. Après une étude bibliographique sur les principes de génération de réverbération artificielle, le stagiaire aura la responsabilité de prototyper ces algorithmes et de les implémenter en temps réel en se basant sur les outils de développement de l’entreprise.

Profil recherché : Connaissances en traitement du signal numérique requises (filtrage, analyse de spectres, …). Des bases en acoustique seront appréciées. Outils logiciels : Matlab ou Python pour le prototypage. C++ pour l’implémentation en temps réel. Une sensibilité pour la technologie musicale serait un plus.