Master 2015 2016
Stages de la spécialité SAR
Le bras musical du joueur de cornemuse


Lieu : Le stage se déroulera dans l'équipe Lutheries Acoustique Musique de l'Institut Jean Le Rond d'Alembert (Université Pierre et Marie Curie) à Paris.
Encadrant : Cassandre Balosso-Bardin, post-doctorante, chaire Geste-ACoustique-MUSique, UPMC-Paris-Sorbonne cassandre.balbar@gmail.com Camille Vauthrin, post-doctorante, chaire GEsteACoustiqueMUSique, UPMC -Paris Sorbonne. vauthrin@lam.jussieu.fr Patricio de la Cuadra, professeur, chaire GEACMUS. pcuadra@uc.cl
Dates :du 08/02/2016 au 08/07/2016
Rémunération :Oui
Mots-clés : Parcours ATIAM : Acoustique, Parcours ATIAM : Informatique musicale, Parcours ATIAM : Traitement du signal

Description

Le stage proposé prend place au sein du Collegium Musicae, ce dernier regroupe différentes compétences et expertises dans le domaine de la musique au sein de Sorbonne Universités : l’IReMus (Institut de Recherche en Musicologie), le LAM (Lutheries-Acoustique-Musique de l’Institut Jean le Rond d’Alembert-UPMC, l’Ircam-STMS (Sciences et technologies de la musique et du son), le Musée de la musique, Cité de la musique -Philharmonie de Paris, l’Unité Systématique et Catégorisation culturelles (MNHN), l’UFR Musique et musicologie (Université Paris-Sorbonne), l’UFR Ingénierie (UPMC), le PSPBB (Pôle supérieur d’enseignement artistique Paris Boulogne-Billancourt) et le COSU (Chœur & Orchestre Sorbonne Universités). Le stage proposé s’inscrit au sein de cette structure dans lequel interviennent différents acteurs : acousticiens, facteurs, musiciens, musicologues et ethnomusicologues autour de l’étude des instruments de musique. Il y a plus de 130 différentes cornemuses dans le monde, toutes actionnées par un mouvement de bras sur le sac a fin de pouvoir jouer une mélodie. Cependant, selon la facture de la cornemuse, le bras devient un élément plus ou moins important dans le jeu du musicien : de la simple action mécanique jusqu’à devenir partie intégrale de l’ornementation du répertoire propre au contexte culturel de l’instrument. Les objectifs de ce stage seront donc de déterminer un protocole expérimental permettant de déterminer l’effort produit par le bras sur le sac de la cornemuse, l’influence de cette action sur la pression produite dans le sac, mais aussi de déterminer si il existe une coordination entre le mouvement du bras, la respiration du musicien et son jeu musical. Lors de ce stage, le candidat sera amené à traiter la problématique dans son intégralité : définition du protocole de mesure, expérimentation, traitement des données et leur interprétation.