Master 2015 2016
Stages de la spécialité SAR
Développement d’un agent musical interactif capable d’exprimer des émotions sociales


Site : Equipe-projet CREAM
Lieu : IRCAM, 1 Place Stravinsky, 75004 Paris.
Encadrant : Jean-Julien Aucouturier (Equipe “Perception et Design Sonores”, IRCAM UMR9912) & Clément Canonne (Equipe “Analyse des Pratiques Musicales”, IRCAM UMR9912)
Dates :du 01/02/2016 au 30/06/2016
Rémunération :forfaitaire (541,06 €)
Mots-clés : Parcours ATIAM : Informatique musicale, Parcours ATIAM : Traitement du signal

Description

Nous venons de mettre en évidence qu’il est possible d’exprimer des attitudes sociales, comme le fait d’être autoritaire, effronté ou dédaigneux, par de simples interactions musicales (Aucouturier et Canonne, 2015) : au cours d’une première étude expérimentale, nous avons demandé à des duos d’improvisateurs d’exprimer de telles attitudes et montré que des auditeurs extérieurs étaient capables, en laboratoire, de reconnaître les attitudes exprimées par les musiciens. Dans un deuxième temps, nous avons montré que ces attitudes étaient reconnues grâce à différents patterns d’interaction entre les musiciens, notamment la tendance à être leader ou follower quantifiée par le concept de causalité de Granger (Seth, 2010).
- voir extraits sur https://www.youtube.com/watch?v=woK...
- voir discussion sur http://tinyurl.com/social-on-radio

Cette étude est une étude d’observation de comportements exprimés en laboratoires. Le but du stage est de nous doter maintenant d’un outil de contrôle expérimental, permettant de paramétrer finement le caractère dominant/dominé, leader/follower dans des interactions musicales. Avec un tel outil, il deviendra possible d’étudier les conséquences de ces interactions sur le cerveau du musicien (e.g. comment reconnait-on qu’on est en train d’être “dédaigné” ?), voire de concevoir des outils thérapeutiques ou diagnostiques pour les troubles autistiques. Intégré(e) dans l’équipe CREAM, le stagiaire sera chargé de développer un agent musical interactif, basé par exemple sur le langage Max (Cycling74), et capable d’exprimer des attitudes sociales comme le fait d’être dédaigneux, autoritaire ou prévenant vis à vis du musicien humain interagissant avec lui. Le stagiaire pourra pour cela s’inspirer des architectures déjà existantes d’agent musicaux interactifs : OMax (Levy, Bloch & Assayag, 2012), Antescofo (Cont, 2008), Continuator (Pachet, 2003), etc.). Il devra intégrer dans le programme de génération de flux sonore de l’agent les différentes features d’interactions observées en laboratoire (dont la causalité de Granger), de façon à ce que le musicien interagissant avec le système soit capable de reconnaître les attitudes sociales exprimées. Le stagiaire conduira également une validation expérimentale de son travail, par un test d’écoute et/ou des mesures physiologiques sur le musicien humain interagissant avec le logiciel (EEG, rythme cardiaque, réponse électrodermale - Noy, Levit-Binum & Golland, 2015)

Profil souhaité : Les facteurs-clés de succès pour ce stage sont : • avoir un profil d’informaticien/développeur avec une pratique déjà existante d’un langage de programmation audio temps-réel, type Max (préféré), SuperCollider, etc. • avoir une bonne connaissance de l’état de l’art des systèmes musicaux interactifs (voir exemples de systèmes ci-dessus) et/ou une pratique de la programmation de tels systèmes • avoir un intérêt pour l’improvisation et/ou la psychologie et les neurosciences sociales.

Bibliographie

Aucouturier, JJ & Canonne, C. (2015) Musical interactions can communicate social attitudes. Submitted (2015).

Seth, A. (2010) A matlab toolbox for granger causal connectivity analysis. Journal of Neuroscience Methods 186 , 262–273

Lévy, B., Bloch, G. & Assayag, G. (2012) OMaxist dialectics. In New Interfaces for Musical Expression (pp. 137-140).

Cont, A. (2008) ANTESCOFO : Anticipatory Synchronization and Control of Interactive Parameters in Computer Music. In International Computer Music Conference (ICMC) (pp. 33-40).

Pachet, F. (2003) The continuator : Musical interaction with style. Journal of New Music Research, 32(3), 333-341.

Noy, L., Levit-Binun, N. & Golland, Y. (2015). Being in the zone : physiological markers of togetherness in joint improvisation. Frontiers in human neuroscience, 9.