Master 2015 2016
Stages de la spécialité SAR
Concevoir et réaliser une flûte de transition


Site : LAM
Lieu : Institut Jean Le Rond D'Alembert - équipe LAM 4, Place Jussieu 75252 Paris Cedex 05
Encadrant : Camille Vauthrin, post-doctorante, chaire GEsteACoustiqueMUSique. UPMC et Paris-Sorbonne, vauthrin@lam.jussieu.fr Patricio de la Cuadra, professeur, chaire GesteACoustiqueMUSique. pcuadra@uc.cl
Dates :01/02/2016 au 30/06/2016
Rémunération :Le taux horaire étant de 13,75% du plafond horaire sécurité sociale, selon les mois, le salaire est de 392,70 € à 508,20 €
Mots-clés : Parcours ATIAM : Acoustique, Parcours ATIAM : Informatique musicale

Description

Le stage proposé prend place au sein du Collegium Musicae, ce dernier regroupe différentes compétences et expertises dans le domaine de la musique au sein de Sorbonne Universités : l’IReMus (Institut de Recherche en Musicologie), le LAM (Lutheries-Acoustique-Musique de l’Institut Jean le Rond d’Alembert-UPMC, l’Ircam-STMS (Sciences et technologies de la musique et du son), le Musée de la musique, Cité de la musique - Philharmonie de Paris, l’Unité Systématique et Catégorisation culturelles (MNHN), l’UFR Musique et musicologie (Université Paris-Sorbonne), l’UFR Ingénierie (UPMC), le PSPBB (Pôle supérieur d’enseignement artistique Paris Boulogne-Billancourt) et le COSU (Chœur & Orchestre Sorbonne Universités). Le stage proposé s’inscrit au sein de ce projet dans lequel interviennent différents acteurs : acousticiens, facteurs, flûtistes, musicologues, ethnologues, ... autour de l’étude des instruments de musique. Ce stage fait suite à la demande de professionnels du jeu de la flûte auprès d’un facteur, dans le but de concevoir une flûte de transition, se situant historiquement entre les flûtes d’époques baroque et classique. L’objectif de ce stage est premièrement de définir la flûte à réaliser (en se basant sur des sources musicologiques), deuxièmement, de réaliser des modèles acoustiques de cette flûte et enfin de travailler à la conception de l’instrument avec le facteur. Ces travaux devront répondre à différentes problématiques sur l’ergonomie de la flûte réalisée, sur les positionnements historiques, stylistiques, musicaux et culturels de l’instrument réalisé ; en prenant appui sur les différents acteurs du Collégium. Après réalisation d’un premier prototype, le candidat stagiaire sera par la suite amené à réaliser des tests en jeu de l’instrument, avec musicien, dans le but d’étudier sa jouabilité, ...