Master 2013 2014
Stages de la spécialité SAR
Perception sonore des actions et des objets


Site :http://www.ircam.fr/pds.html
Lieu :IRCAM, Equipe Perception et Design Sonores, 1, place Igor Stravinsky - 75004 Paris
Encadrant : Guillaume Lemaitre, Olivier Houix
Dates :01/03/2014 au 31/08/2014
Rémunération :436,05 Euros / mois
Mots-clés : Parcours ATIAM : Acoustique

Description

Contexte du stage Ce stage s’inscrit dans le cadre du projet européen SkAT-VG (Sketching Auditorily with Vocalizations and Gestures). L’objectif global de ce projet est le développement d’un outil permettant aux designers sonores de créer de manière très rapide et intuitive des esquisses sonores, au moyen de vocalisations et de gestes. Plus précisément, ce stage participe à la première phase du projet mise en œuvre par l’équipe Perception et Design Sonore de l’Ircam : définir un ensemble de catégories sonores discriminables d’un point de vue perceptif et sémantique et fournir un grand ensemble de sons représentatifs de ces catégories

Objectif du stage Dans ce cadre, le stage s’intéresse à la question de la perception des sources sonores mécaniques : des sons qui résultent de l’interaction entre plusieurs objets ou matériaux. Ils sont donc en théorie capable de transmettre des informations sur l’interaction elle-même et sur les objets qui sur les produisent. L’objectif du stage est de comparer les performances d’identification des propriétés des interactions (force, vitesse, etc.) et des objets (taille, poids, forme, etc.) qui produisent les sons, en mesurant des temps d’identification. Ce travail s’appuiera sur des travaux de l’équipe PDS sur la catégorisation des sons, sur les travaux psychoacoustiques sur l’identification des propriétés mécaniques des sources sonores, et sur certains travaux en neurosciences qui montrent que les sons résultant d’actions humaines bénéficient d’un statut cognitif particulier.

Déroulement du stage
-  Dans un premier temps, vous étudierez les résultats des travaux de l’équipe sur la catégorisation des sources sonores et la littérature psychoacoustique pour définir des propriétés des actions (force, vitesse, dynamique, etc.) et des objets (taille, forme, etc.) transversales à un grand nombre de sources sonores.
-  Il s’agira ensuite de créer un grand ensemble de stimuli représentatifs de ces catégories (recherche dans des bases données et enregistrements)
-  Finalement vous réaliserez des expériences perceptives permettant de comparer les temps d’identification de différentes propriétés des interactions et des objets pour des mêmes performances d’identification.

Compétences requises
-  Psychoacoustique, psychologie cognitive expérimentale
-  Acoustique, techniques d’enregistrement et de traitement audio
-  Matlab, Max/MSP

Bibliographie

Houix, O., Lemaitre, G., Misdariis, N., Susini, P., and Urdapilleta, I. (2012). A lexical analysis of environmental sound categories", Journal of Experimental Psychology : applied 18, 52-80.

Lemaitre, G. and Heller, L. M. (2012). Auditory perception of material is fragile, while action is strikingly robust", Journal of the Acoustical Society of America 131, 1337-1348.

Lemaitre, G. and Heller, L. M. (2013). Evidence for a basic level in a taxonomy of everyday action sounds", Experimental Brain Research 226, 253-264.

Lemaitre, G., Houix, O., Misdariis, N., and Susini, P. (2010). Listener expertise and sound identication influence the categorization of environmental sounds", Journal of Experimental Psychology : applied 16, 16-32.