Master 2012 2013
Stages de la spécialité SAR
Emergence de signalétique en milieu urbain : étude de l’effet d’apprentissage – Application au Véhicule Electrique (VE)


Site :IRCAM - Institut de Recherche et Coordination Acoustique/Musique
Lieu :Ircam - equipe Perception et Design Sonores 1, place Igor Stravinsky - 75004 Paris
Encadrant : Nicolas Misdariis Patrick Susini
Dates :du 01/03/2013 au 31/07/2013
Rémunération :436,05 Euros / mois
Mots-clés : Parcours ATIAM : Informatique musicale, Parcours ATIAM : Traitement du signal

Description

Le Véhicule Electrique (VE) tend à devenir une catégorie émergente des nouvelles générations d’automobile dans les prochaines décennies. L’une des caractéristiques principales de cette motorisation alternative est d’être quasiment silencieuse, entrainant, par la même, une modification importante de son rapport à l’environnement (notamment urbain et périurbain) et présentant potentiellement un danger pour les personnes évoluant dans sa proximité (piétons, cyclistes, etc.). Ce constat conduit à se poser des questions du type : doit-on donner une signature sonore – ou du moins un son – au VE ? Le cas échéant, quelles propriétés doit posséder ce signal sonore pour répondre aux règles de sécurité minimum sans pour autant contribuer à l’augmentation de la pollution sonore environnante ?

Dans le cadre de cette problématique, un premier travail exploratoire [Gruson, 2012] a étudié l’influence de propriétés sonores, à la fois temporelles et spectrales, sur la détectabilité de signaux élémentaires – en fonction également des caractéristiques du milieu urbain, à travers une typologie restreinte d’environnements sonores représentatives de l’usage du VE. Les principaux résultats de l’étude confirment, ou démontrent, plusieurs choses :
-  une influence significative des propriétés du signal sur la détectabilité : des grandes catégories spectrales (e.g., « bruit large bande ») ou temporelles (e.g., « train d’impulsions ») semblent être plus favorables à la détectabilité ;
-  une modification de ces tendances générales en fonction de l’environnement sonore dans lequel le signal est immergé ;
-  la nécessité de prendre en compte des dimensions liées davantage à la dimension subjective et à la notion d’expérience-utilisateur (préférence, acceptabilité)
-  enfin, un effet significatif d’apprentissage qui se traduit par une intégration progressive de la représentation du signal considéré et donc une performance de détection accrue au cours du temps de l’expérience.

L’objectif du stage est de retravailler ces différents points – ou une partie d’entre eux –, et, en particulier, d’explorer plus précisément la question de l’apprentissage et du rôle qu’il peut jouer dans les processus d’attention et d’alerte liés au contexte d’application. Une recherche bibliographique pourra, par exemple, poser les fondements théoriques liés au processus d’apprentissage (apprentissage implicite, méméoire) et aboutir à une expérience perceptive qui etudierait ce phénomène qui semble a voir émergé de l’étude initiale. En parallèle, des travaux complémentaires pourront également être menés afin de caractériser plus finement les typologies de son et/ou d’environnements urbains qui favorisent l’émergence de la signalétique du VE.

Bibliographie

[1] Blauert J., Spatial Hearing – The psychophysics of human sound localization, MIT Press (revised edition), 1996

[2] Bregman A., Auditory scene analysis, MIT Press, Cambridge, 1990.

[3] Pardo L. F., Sécurité des véhicules électriques et hybrides – Sonorisation des véhicules silencieux, Acoustique & Techniques, vol.65, 2011.

[4] Nyeste P., Wogalter M., On adding sound to quiet vehicles, in Proceed. of the Human Factors and Ergonomics Society - 52nd annual meeting, 2008.

[5] Wogalter M., Ornan R., Lim R., Chipley M., On the risk of quiet vehicles to pedestrians and drivers, in Proceedings of the Human Factors and Ergonomics Society - 52nd annual meeting, 2001.

[6] Kerber S., Fastl H., Prediction of perceptibility of vehicle exterior noise in background noise, in Proceedings DAGA 2008.

[7] Menzel D., Yamauchi K., Volk F., Fastl H., Psychoacoustic experiments on feasible sound levels of possible warning signals for quiet vehicles, in Proceedings DAGA 2011.

[8] Maffiolo V., De la caractérisation sémantique et acoustique de la qualité sonore de l’environnement urbain, Thèse de doctorat, Université du Mans, 1999.

[9] Vogel C., Etude sémiotique et acoustique de l’identification des signaux sonores d’avertissement en contexte urbain, Thèse de doctorat, Université Paris 6, 1999.

[10] Bigand E., Peception auditive et mémoire. Connaissances surdité. Mars 2005, N° 11, pp. 15-16

[11] Lang A., Rôle des régularités perceptives dans l’apprentissage implicite d’un mouvement répété, Thèse de doctorat, Univ. Techno. de Compiègne (UTC), 2011.

[12] EVADER Electric Vehicle Alert for Detection and Emergency Response, EU-funded TSE project (FP7) http://cordis.europa.eu/search/inde...