Approche Animat

Les animats sont des animaux artificiels munis de senseurs et d’actionneurs coordonnés par une architecture de contrôle. Ils sont autonomes parce qu’ils ont des besoins et des motivations à satisfaire pour survivre et qu’ils ne reçoivent le moins d’aide humaine possible pour ce faire. Ils sont adaptatifs parce qu’ils ont des capacités d’apprentissage et d’évolution qui contribuent à augmenter leurs chances de survivre ou d’accomplir leur mission. Ils sont situés parce que leurs facultés d’adaptation s’enracinent dans les boucles sensori-motrices mises en place au cours de leurs interactions permanentes avec l’environnement, lequel peut s’avérer plus ou moins changeant, imprévisible et menaçant.

L’approche animat se veut complémentaire de l’Intelligence Artificielle symbolique et a pour objectif, non pas de concevoir des systèmes artificiels aussi intelligents que l’Homme, mais des systèmes aussi adaptatifs que les animaux. D’un point de vue fondamental, elle vise à l’avancement des connaissances sur l’autonomie des animaux. D’un point de vue appliqué, elle vise à augmenter l’autonomie décisionnelle de robots évoluant dans des environnements non préparés par l’homme.